News

En avant première, la dictée Marcel Pagnol 2018, pour vous amuser et vous entraîner aux délices de l'orthographe et de la langue Française ! Merci #DanielPicouly , et rendez vous en 2019 !
La Dictée Marcel Pagnol 2018

Le château de ma mère

Lili des Bellons

Lili quoique d’humeur bonasse, paraissait omniscient. Il savait tout : le temps qu’il ferait dès potron-minet, les sources cachées au tréfonds des ravins hadaux où l’on trouve, de-ci de-là, des champignons, pleurotes bien cachés, shiitakés (ou shiitakes) japonais ou autres succulents cryptogames saprophytes, des salades sauvages ébouriffées, des pins dégingandés aux effluves parfumés, et des arbousiers bizarroïdes ; il connaissait au fond d’un hallier spinescent, des pieds de vigne rouge-violet, ponceau, voire amaryllis qui avaient échappé au funeste phylloxéra. Pourquoi ce fléau abhorré, d’ordinaire létal, ne vinc-t-il ces ceps archaïques ? C’eût été logique. Ils mûrissaient deçà delà dans la solitude des grappes aigrelettes, mais délicieuses qui s’étaient donné rendez-vous là.

Avec un roseau bleu-vert ou violet clair, il faisait une flûte gracile à trois trous. Puis il prenait une branche bien sèche de clématite. Cette herbe aux gueux d’antan fut longtemps prisée par les mendiants et chemineaux pour sa vertu urticante propre à faire naître ulcères allongés et escarres arrondies afin d’attendrir le passant. Lili en coupait un morceau entre les nœuds. Grâce aux mille huit cent quatre-vingt-quinze canaux invisibles qui suivaient le fil du bois, on pouvait la fumer comme un cigare de sybarite en sa thébaïde

Aux jour et heure convenus,
bien qu’on n’aperçût que son faîte lancéolé, il me présenta sans obséquiosité au vieux jujubier de la Pondrane. Par acquit de conscience, il me montra près d’un éboulis la Chante-pierre.

C’était juste au bord de la barre, en à-pic derrière un remblai, près d’un abri-sous-roche prétendument préhistorique, une petite chandelle de roche lactescente, percée de trous ovés et de canaux.

Toute seule, dans le silence ensoleillé, selon les vents - sirocco et harmattan privés de désert, autan déboussolé, foehn amène, vaudaire égarée - elle chantait a capella avec force trilles aigus de manécanterie séraphique, ou arpèges éraillés braillés à tue-tête et qu’on eût dit tirés d’un crincrin.

 

Venez vous amuser et mesurez vous aux pièges de la langue française lors de ce moment culturel, intergénérationnel et sympathique !
Entrée Libre, ouvert à tous.
Nouveauté 2018 : Catégorie moins de 16 ans !
Pour cette 2ème édition, Nicolas Pagnol et l'écrivain Daniel Picouly liront et animeront cette dictée dont le texte, issu de l'oeuvre de Marcel Pagnol, sera ponctué de subtilités et difficultés la rendant totalement originale.
Inscriptions: jusqu'au 27 octobre 2018 sur le site de la Ville d'Aubagne, ou par courrier à l'aide du formulaire disponible dans les services publics et l'OTI.
Remise des prix le jour même à 18h lors d'une soirée conviviale.
De nombreux prix récompenseront les 3 lauréats de chaque catégorie (moins de 16 ans, amateurs et initiés).
Règlement et informations complémentaires à consulter également sur le site.

dictee Marcel Pagnol 2018

Donnez libre cours à votre imagination à l'occasion de ce deuxième Concours de Nouvelles destiné aux adultes (16 ans et plus), en compagnie de Nicolas Pagnol, Daniel Picouly et d'un jury de prestige composé d'écrivains et de personnalités !
Nicolas Pagnol a renouvelé la dynamique créée autour de l'écriture en souvenir de Marcel Pagnol, notre Académicien Aubagnais. Cette année, le thème du concours de nouvelles « Le Schpountz chez Marvel » situe précisément le décor dans lequel la nouvelle doit évoluer. Chacun devra donner une suite inspirée à l'incipit écrit par Daniel Picouly selon sa propre inspiration et sa passion de l'écriture.
Inscriptions : jusqu'au 15 octobre 2018, sur le site de la Ville d'Aubagne ou par courrier à l'aide du formulaire disponible dans les services publics et l'OTI.
La suite et le début imposé sont à consulter sur le site de la Ville d'Aubagne.
La composition du jury et le règlement à consulter également sur le site.

Concours nouvelles 2018

Nuits Flamencas


Les 7 et 8 juillet 2017, la ville d'Aubagne revêtira ses plus belles couleurs flamencas !

Sous la direction artistique de Juan Carmona, grande figure du flamenco international, c'est en centre ville que vous pourrez profiter d'une programmation exceptionnelle. Devenez acteur du festival en vous initiant à la sévillane !
Une flashmob flamenco, inédite, en centre ville, saura vous surprendre !
Des stands mettant en lumière la culture et le savoir faire local !
Les amateurs de cinématographie espagnole ne seront pas oubliés, avec des séances de cinéma spéciales et de nombreuses autres surprises !

Retrouvez toutes les informations utiles sur le site www.lesnuitsflamencas.fr.
 
 
 

Affiche la femme du boulanger


Le samedi 6 mai 2017, dans le cadre des événements Marcel Pagnol 2017, Nicolas PAGNOL présentera, en présence de Gérard GAZAY, Maire d'Aubagne, et en avant-première mondiale, au Cinéma Le Pagnol, à 19h, la version remastérisée de La Femme du Boulanger.

Cette projection sera précédée d'une rencontre avec Nicolas Pagnol et Thierry Dehayes, sur l'histoire de La Femme du Boulanger, de la nouvelle de Jean Giono au chef-d'oeuvre de Marcel Pagnol.

La femme du Boulanger (1938) (Production et réalisation : Marcel Pagnol)
Entrée 8 euros / 4,5 euros pour les moins de 14 ans dans la limite des places disponibles.

L'équipe d'AD2C, aux cotés de la ville d'Aubagne-en-provence, a le plaisir de vous informer que dans le cadre des événements Marcel Pagnol 2017, le concours de nouvelles et la dictée Marcel Pagnol sont lancés !

Les inscriptions sont ouvertes sur le site de la ville d'Aubagne :

S’inscrire et se renseigner pour la dictée : Inscriptions dictée Marcel Pagnol
S’inscrire et se renseigner pour le concours de nouvelles : Concours de Nouvelles

Des événements culturels, sympathiques et gratuits auxquels vous pouvez participer !

 

flyer dictee nouvelles 01

Aubagne en 1895

En 1895, la tour Eiffel a 6 ans. En Provence, au temps où Aubagne n’est plus un village mais pas encore une ville, naît un de ses personnages les plus célèbres, Marcel Pagnol.

1895 voit la naissance du cinéma, avec les projections des premiers films des frères Lumières à La Ciotat.

1895, c’est également le cœur de cette belle époque optimiste et insouciante quant à l'avenir… Une période d’extraordinaires progrès techniques, ou différents courants artistiques voient le jour et s’affirment.

C’est la Belle Époque, qui se fait ressentir aussi dans les ateliers et les galeries d'art ; de nombreux artistes peintres, sculpteurs, musiciens, écrivains, font preuve de grandes innovations.

La culture française se distingue alors par son caractère novateur et son rayonnement à travers le monde.


Samedi 20 mai 2017, Aubagne célèbre l'année 1895, événement qui plongera les spectateurs 130 ans en arrière. Les visiteurs seront invités à revivre cette ambiance d’antan à travers différentes manifestations qui se dérouleront tout au long de la journée, dans une ambiance festive et costumée « belle époque », pour laquelle sont mobilisés plus de deux cent personnes costumées du monde des arts, de la culture et du patrimoine !

Le focus de cette édition 2017 est axé sur la thématique des transports avec l’exposition « Mécaniques Belle Époque ».

Culture, Patrimoine et animations.
Le samedi 20 mai à partir de 9h, crieurs et gardes champêtres envahissent la ville et vous mettent dans l’ambiance de 1895…les programmes de la journée sont distribués, et les bars de la marine sont aux couleurs 1900… Construit autour du grand marché provençal du samedi matin, l’événement débute par l’exposition de céramique, inaugurée en Mairie. La thématique des transports en vogue pendant cette période sera abordée dans une exposition « Mécaniques Belle Époque ».

VENEZ VIVRE UNE JOURNÉE AU TEMPS DES INVENTIONS A L'AUBE D'UN NOUVEAU SIÈCLE !

Copyright © 2018 Aubagne Développement Culture et Création - Tous droits réservés